Qui se cache derrière le Flagship store SWEET LEMON @Namur ?

Post thumbnail

Sweet Lemon a su conquérir les femmes en vogue en créant des chaussures audacieuses & ultra tendance. Derrière cette griffe au succès grandissant, une équipe dont fait partie Anne-Flore, District Manager chez Manexco. Nous lui avons posé quelques questions spécialement pour vous, à l’occasion des 3 ans du flagship store Sweet Lemon, situé en plein cœur de Namur.

 

o   Comment ton aventure avec la marque SWEET LEMON a-t-elle commencé ?

Tout a commencé en mars 2015. Je voulais relever de nouveaux défis, c’est donc en cherchant sur internet que j’ai vu l’offre d’emploi chez Manexco & j’ai postulé.

Après avoir été engagée, j’ai rencontré Benjamin, représentant pour la marque Sweet Lemon chez Manexco. J’ai beaucoup échangé avec lui sur les modèles des chaussures. J’ai toujours été passionnée par la mode et plus particulièrement par la chaussure, c’était une évidence pour moi de travailler chez Manexco. Particulièrement dans le flagship store Sweet Lemon à Namur.

o   Comment as-tu connu la marque SWEET LEMON ?

J’en avais déjà entendu parlé sur les réseaux sociaux avant de travailler à la boutique, mais je ne  possédais pas encore de Sweet Lemon. Aujourd’hui, je les collectionne ! La marque est ultra tendance, jeune, audacieuse… #shoetoimpress.

o   Qu’est-ce qui te plait le plus chez SWEET LEMON ?

Ce qui me plaît le plus c’est d’être en étroite collaboration avec tous les départements de l’entreprise : que ce soit avec le produit, le marketing, tout le monde en fait ! C’est une véritable entreprise familiale.

o   Raconte-nous les débuts/étapes de la boutique SWEET LEMON ?

 C’était en mars 2015, cela faisait plus de 10 ans que je travaillais dans le monde de la mode chez C&A, Delcambe, c’est là où j’ai presque tout appris. Les débuts du flagship store à Namur étaient bien évidemment l’installation de celui-ci. Ensuite, avec l’ensemble de l’équipe Sweet Lemon, nous sommes passés par diverses étapes : de la recherche de nouveaux fournisseurs en Italie, en passant par la production, les achats, la mise en place du magasin, … Aujourd’hui, je réalise tout le travail qu’on a accompli et je suis super fière de faire partie de cette aventure.

o   En quelques mots, quel est ton quotidien chez SWEET LEMON ?

Mon quotidien c’est bien évidemment accueillir nos clientes, les conseiller au mieux afin qu’elles repartent ravies de leurs achats. La philosophie qu’on privilégie c’est vraiment le conseil, l’expertise, plutôt que de pousser nos clientes à acheter à tout prix.

o   Si tu étais une chaussure, laquelle serais-tu et pourquoi ?

Si j’étais une chaussure, je serais un mix entre une sneaker & une derbys, car facile à enfiler tous les jours, mais avec des détails qui feront toute la différence.

MODELE ELYA – SWEET LEMON